Glenn Grossenbacher

glenn 2014


Raymond Pichet

Serait-ce sa grâce, sa finesse ou son élégance qui lui ont fait choisir la batterie comme instrument ? A l'école déjà, serré dans son blouson W.A.S.P., il tapait sur tout ce qui bougeait. Un vrai don on vous dit...
Adolescent, il rejoint le groupe régional mythique de l'époque : Transylvania. ça pose un homme. Il enchaîne dans le bon vieux hard rock avec Tweeter et fit quelques « piges » dans d'autres groupes. En 2002, avec son pote Steve, il prépare les fondations de ce qui deviendra Middlecage.

 

Engagé et volontaire – mais seulement quand il peut faire des concerts et se mettre torse nu – il reste l'un des piliers du groupe, comme du bar. Ses qualités naturelles ne lui permettent pas de jouer au clic (métronome). Son jeu à l'ancienne colle parfaitement au style de Middlecage. Mais que ce fut dur de lui faire comprendre qu'on ne voulait pas jouer du Marillion, du Fish ou du Primus...


On aime chez lui :
Sa joie infantile quand il nous ressort un vieux gag salace ou quand il nous ramène un CD « live » de Ozzy 1982...

On n'aime pas chez lui :
... Parfois il nous ramène de ces vieux CD « live », umpfffff....

Signe particulier :
Le seul gars au monde qui passe 30 heures par semaine en salle de muscu et qui n'arrive pas à perdre son bide !