Great western Valkyrie

 

Petite perle made in USA – Californie, RIVAL SONS est un fucking bon groupe de rock qui déroule son 2e album, rempli de clins d’œil et d’oreilles qui font du bien. Oui, les Rival Sons ont leur sons, leur style, sans toutefois révolutionner l’histoire du rock'n'roll, et c’est bien, très très bien d’en rester là parfois! Une voix schizophrénique, entendez par là que parfois on croirait entendre Jim Morrison, Jeff Buckey, Robert Plant ou Ian Gillian (jeune) et surtout JAY BUCHANAN principal personnalité vocal de son Soi intérieur. Le guitariste, Scott Holiday – qui derrière ses Gibson Firebird, sa moustache élaborée et son nom de villégiature – offre de bons riffs comme on les aime et propose des parties de «slide guitar», pourquoi pas? Le bassiste joue de la basse, le batteur de la batterie et le claviériste sait très bien se faire oublier et devient vite indispensable lorsqu’il faut sonner résolument vintago-rock-psychedelico-supero-sympatoch comme sur le très très bon titre «destination on course» qui clos l’album «Great Western Valkyrie». A lui seul, ce dernier morceau vaut la peine d’avoir acheté cet album. Sold out déjà pour leur unique date en suisse à Soleure le 4 décembre 2014. Let’s rock!

Roro

rival sons cover