Duesenberg

E-mail

duesen_black

Duesenberg Starplayer TV+ (aucun rapport avec Dosenbach, quoi que ça me fait penser qu'il me faut une paire de Santiags...)

"Un jour elle sera mienne... Oh oui, un jour elle sera mienne". Cette célèbre réplique du non moins célébre film "Wayne's World" (chacun ses références...) résonnait en moi depuis longtemps. Aujourd'hui, je dors enfin avec! Cette guitare, petit bijoux made in Germany-USA, est un magnifique compromis entre une Gretsch (guitare qui nécessite d'être gros et noir et ça, j'y ai travaillé un moment mais malgré mes efforts, j'arrivais pas à bronzer) et une Gibson (un peu cher tout de même).

Une semi-hollow, comprenez avec caisse de résonnance (semi-acoustique), équipé par des micros du feu de Dieu! Un P90 côté manche (micro à simple bobinage Gibson (1949), reproduit ici par Duesenberg himself, et un superbe Vintage Humbucker qui dépote le chignon de Mère-Grand. Un vibrato style Bigsby donne une touche "Rockabily" à la Bête...

Vous l'aurez compris, une guitare (le mot est faible) donnant une large palette de son Vintage à chialer, polyvalente, qui en son Clean est chaleureuse à souhait et en disto... c'est Monstreux (les qualificatifs me manquent...).

Les prochains titres en écoute (à venir... rapidement, c'est promis) vous permettront de vous faire une petite idée!

 

Let's rock!

Roro

 

Voici les réactions, toujours pertinentes et intelligentes, des copains...

Wouah ah... Elle est bien ta guitare Dosenbach!...   (Glenn)

Pauvre Christelle, pauvre Charlie!   (David)

Cette guitare-là elle fait les accords mineurs? Parce que sur la mienne, c'est pas possible...    (Ralph)

Bien. Dommage toutefois qu'elle n'est pas issue d'une lutherie Bio des Franches-Montagnes, que c'est une marque Allemande et qu'elle a probablement été sous-traitée par des mineurs (pas Chiliens), exploités par une sombre entreprise ne respectant pas les droits de l'homme... De plus, je doute que le vernis soit hydrosoluble, mais si cela ne te déranges pas de nous imposer des agents chimiques et hautement inflammables, soit!   (Virgile)

Nouveau site internet

E-mail

Nouveau site internet

Renaissance

C'était dans l'air depuis quelques temps, nous voulions changer l'interface de notre site internet. Après de longs et boyaux services, pendant plus de 5 ans, l'ancien site frisait la crise cardiaque...
Bien qu'ayant un joli design tout en Flash, il se prêtait peu à la mise à jour. Pour pouvoir y insérer de la musique, des vidéos ou même du texte, cela devenait compliqué... D'autant plus que nous avons plein de choses à vous dire et à vous faire entendre.

Lire la suite : Nouveau site internet

Middlecage et Steve

E-mail

Middlecage et Steve


La séparation


Six ans après les premières répétitions, nous sommes en novembre 2009, la nouvelle "tombe" sur notre ancien site internet: "Middlecage se sépare de son chanteur".
Une nouvelle qui a fait grand bruit dans l'entourage du groupe, forcément.

Lire la suite : Middlecage et Steve

Nouveau chanteur

E-mail

Nouveau chanteur
Nouvelle voix

Un bon mois après le départ de Steve, un gars des Reussilles (!) nous contacte. Chanteur depuis plusieurs années, dans un style pop-rock, il nous propose ses services. Souhaitant s'investir davantage dans un groupe de musique, Middlecage pourrait être ce qu'il recherche.

Lire la suite : Nouveau chanteur